Les funérailles

On prend contact avec la paroisse pour faire part du décès et prendre les arrangements en vue de la célébration des funérailles.  Il est important pour nous de vous accompagner dans ce que vous vivez et de vous apporter le support de la foi.

 

Le texte qui suit veut apporter un éclairage sur le sens des funérailles chrétiennes.

 La célébration des funérailles

L’Église est une grande famille et, lors du décès d’un de ses membres, elle tient à prier pour lui ainsi qu’à soutenir et à accompagner les personnes touchées par le deuil.

La foi chrétienne affirme que la mort n’est pas la fin de tout.  La célébration des funérailles célèbre la résurrection du Christ qui est passage de la mort à la vie.  Elle vient dire à tous les baptisés qu’à sa suite, ils sont appelés à vivre une vie nouvelle en Dieu.  Cette espérance inspire les prières entourant la mort d’un être cher.

 

Le lieu habituel pour la célébration des funérailles est l’église où se rassemblent traditionnellement les croyantes et les croyants.  Lors de son baptême, la personne défunte y a été accueillie.

 

Une célébration vécue en Église

  • Pour accueillir les membres de la famille, les proches, l’ami (es) et les membres de la communauté et partager ensemble l’espérance en la résurrection;
  • Pour prier pour la personne défunte et ses proches;
  • Pour écouter la Parole de Dieu et éventuellement célébrer l’eucharistie (messe);
  • Pour rendre grâce pour la vie donnée, pour ce qu’a été la personne défunte, pour tout ce qui a été vécu de beau et de bon avec elle.

 

À l’église…

  • Par l’accueil de la communauté chrétienne;
  • Par la proclamation de la Parole de Dieu;
  • Par la célébration de l’eucharistie ou par une liturgie de la parole*;
  • Par le rite du dernier adieu.

 

*À l’église, les funérailles avec eucharistie sont présidées par un prêtre.  Les funérailles à l’église sans la célébration de la messe peuvent être présidées par des diacres ou des laïques mandatés par l’évêque.

 

Célébration en présence du corps ou des cendres ?

« Comme le tombeau était proche, c’est là qu’ils déposèrent Jésus » (Jn 19, 42)

En souvenir de Jésus qui fut mis au tombeau, l’Église recommande que soit conservée la coutume d’ensevelir le corps du défunt.

La forme privilégiée par l’Église est la célébration des funérailles à l’Église en présence du corps.  Il est aussi possible de célébrer les funérailles en présence des cendres.

 

Disposition du corps et des cendres

« Quel pourrait être le lieu de mon repos? »  (Is 66, 1)

À chaque étape de sa vie de foi, la personne croyante est accueillie en un lieu particulier.  Dans le baptistère au début de sa vie chrétienne, dans l’église toute sa vie durant, au cimetière à la fin de sa vie terrestre.  Pour l’Église, le lieu approprié pour l’inhumation du corps ou des cendres est le cimetière.  La dépouille peut aussi être déposée dans un mausolée et les cendres dans un columbarium.

À cause du respect porté au corps, l’usage de garder les cendres à la maison, de les déposer dans le jardin domestique, de les disperser dans les champs, les bois ou du haut des airs ou de les immerger, est à éviter.

 

Service de pastorale offert par l’Église à l’occasion d’un décès

 Au bureau de la paroisse

  • Rencontre des personnes endeuillées
  • Préparation de la célébration
  • Accompagnement du deuil

 À l’église

  • Funérailles avec eucharistie ou liturgie de la parole

 

À l’occasion d’un décès, veuillez communiquer avec votre paroisse pour organiser la célébration.

Secrétariat de la paroisse

Avez-vous pensé à inscrire dans votre testament votre volonté d’avoir des funérailles à l’Église ?

Événements à venir

2Nov
11.02.2019 4:30 pm - 5:30 pm
Messe du souvenir
3Nov
11.03.2019 10:00 am - 11:00 am
Ateliers évangéliques
10Nov
11.10.2019 10:00 am - 11:00 am
Ateliers évangéliques
17Nov
11.17.2019 10:00 am - 11:00 am
Ateliers évangéliques
1Déc
12.01.2019 10:00 am - 11:00 am
Ateliers évangéliques
© 2017 Paroisse Précieux-Sang